Couteaux à cran d’arrêt

Couteau à cran d’arrêt, objet utile

 

Un couteau peut se présenter sous de nombreuses formes et types et le couteau à cran d’arrêt en fait partie. Quand on entend ce nom, il nous vient tout de suite à l’idée, une arme de petits gangsters et de petits voyous qui se croient trop forts dans notre quartier. Si l’on s’éloigne de ce contexte, nous pouvons nous rendre compte qu’un couteau à cran d’arrêt est un outil quotidien qui peut vraiment nous être utile.

Qu’est ce qu’un couteau à cran d’arrêt ?

Du point de vue de la loi, ce couteau est considéré comme une arme portant le même nom que les poignards. Généralement, ce couteau est pliable, automatique et facile à porter.
Il existe plusieurs systèmes pour éjecter la lame du couteau tel que le système à virole tournante, le système à pompe et le cran d’arrêt intérieur. Vous avez le choix entre ces différents modèles.
La lame du couteau est rangée dans un manche en bois, en acier, en aluminium, etc… Elle est faite d’acier inoxydable généralement aiguisé. Un couteau à cran d’arrêt peut mesurer en moyenne jusqu’à 20 cm de long.

A quoi sert un couteau à cran d’arrêt ?

En toute logique, un couteau éjectable doit être utilisé comme un outil. Facile à porter, il n’engendre aucun risque de blessure. Dans une certaine époque, chacun avait son propre couteau qui lui servait à couper sa nourriture. Et dans le temps, porter un couteau était même une tendance car les hommes offraient des couteaux comme bijoux aux femmes.
Quotidiennement, il sert à manger, à faire des petits travaux, à bricoler et à couper…S’il arrive entre de mauvaises mains, il peut être servi à faire du mal, du fait qu’il est pratique, efficace et surtout discrèt.
Actuellement, il est d’une utilité majeure pour les travailleurs comme les jardiniers, électriciens, plombiers,… D’ailleurs, il se glisse facilement dans la poche.
Il existe des personnes qui prennent vraiment le temps à sculpter minutieusement la manche de ces couteaux comme le cas des Italiens. D’où, il y a des collectionneurs qui essayent de trouver les couteaux les plus impressionnants et les revendent aux enchères ou les gardent précieusement juste pour leur plaisir. La plupart de ces couteaux peuvent raconter certaines histoires qui intéresseraient un bon nombre de personnes.

Laisser un commentaire